INVESTIR AVEC LA LOI PINEL

UNE SOLUTION
D'INVESTISSEMENT
FISCALEMENT RENTABLE

UNE FORTE
DÉFISCALISATION

Pour contrer le manque de logements neufs destinés aux familles à revenus intermédiaires ou modestes, l’Etat français a créé une loi d’incitation fiscale : la loi Pinel immobilier. Le plafond d’investissement est fixé à 300 000 € par an et 5 500 € par m2.

Le dispositif Pinel permet de bénéficier d’une réduction d’impôt totale de 63 000 € maximum, sous certaines conditions :

  • Louer le logement nu en résidence principale pendant 6, 9 ou 12 ans
  • Respecter le plafond des loyers et de prix d’achat au m2
  • Respecter le plafond de ressources des locataires
  • Investir dans une zone géographique où l’offre de logements est inférieure à la demande
  • Louer le bien dans les 12 mois suivant l’achèvement des travaux
En contrepartie, l’investisseur bénéficie d’une réduction d’impôt calculée en proportion de l’investissement réalisé.

 

Cet avantage fiscal est à prendre en compte dans le calcul du plafond global des niches fiscales fixé à 10 000 € par an.

Afin d’optimiser votre opération, les experts-conseils Mili Invest analysent votre situation patrimoniale et familiale, ainsi que le mode de financement de votre investissement.

LA SÉLECTION
DU BIEN

L’offre d’investissements avec la Loi Pinel est abondante. Pour optimiser votre rentabilité, nous vous accompagnons dans la sélection du bien et vous permettons ainsi d’éviter certains écueils liés à la typologie du bien, son prix, son emplacement…

Cette loi d’incitation fiscale peut vous permettre de vous constituer un patrimoine immobilier partout en France. Nos spécialistes de la sélection vous guident pour choisir le bon produit, au bon prix et au bon endroit. 

POURQUOI NE PAS INVESTIR DANS UNE VILLE À FORT POTENTIEL ? 

ANTICIPER SA
RETRAITE

Le départ à la retraite est bien souvent synonyme de perte de revenus. Vous constituer un capital est une option efficace pour une retraite sereine.

Le capital créé aujourd’hui servira vos intérêts futurs.
La régularité de la perception de vos loyers vous permettra de préserver votre niveau de vie après l’armée.

 

A savoir :

D’ici 2030, la demande de logements devrait être comprise entre 300 000 et 400 000 par an. 

 

“Observation et statistiques” du Commisariat général au développement durable n°135, août 2012.